Maître Murielle RENAR-LEGRAND a été élue Bâtonnière de l’Ordre, et a pris ses fonctions le 1er janvier 2024.

Quel est le rôle du bâtonnière ?

Son rôle est de représenter les avocats de son barreau et de garantir le respect des règles de déontologie, il préside le conseil de l’ordre, le représente dans tous les actes civils.

Elle a également le rôle de conciliation, d’arbitrage des conflits ainsi qu’un rôle disciplinaire.

La bâtonnière garantit la permanence et la gestion quotidienne de l’Ordre des avocats, elle est le lien entre ses confrères, les directions des institutions et le public.

Comment est élu le bâtonnier ?

La bâtonnière est élue démocratiquement pour deux ans par ses pairs au scrutin majoritaire à deux tours. Elle est élue pour deux années civiles, du 1er janvier au 31 décembre de l’année suivante.

Quelles sont les missions du bâtonnier ?

  • Elle préside le conseil de l’ordre
  • Elle représente l’ensemble des avocats du barreau de Martinique auprès des autorités judiciaires, administratives, officielles et plus généralement auprès des pouvoirs publics.
  • La bâtonnière assure le conseil, la prévention, l’arbitrage lors des conflits entre avocats, mais aussi entre avocats et clients (par exemple, Contestation d’honoraires).
  • Elle prévient et concilie les différends entre avocats, salariés, collaborateurs et employeurs (Elle est notamment juge du 1er degré en matière prud’homale pour les avocats salariés)
  • Elle joue enfin un rôle disciplinaire important puisqu’il est autorité de poursuite.
  • C’est elle qui assure la gestion quotidienne de l’Ordre et de ses commissions.

Pour exercer ses missions, la Bâtonnière se fait assister par le Conseil de l’Ordre et des Commissions dont Elle coordonne le travail.

Contestations d’honoraires

Saisir le médiateur

Le rôle d’un médiateur de la consommation dans la profession d’avocat est de vous aider, de manière neutre et impartiale, à parvenir à un accord avec l’avocat.

Avant de vous adresser à un médiateur, vous devez d’abord déposer une réclamation écrite auprès de votre avocat, afin de tenter de résoudre le conflit à l’amiable. Si cette démarche n’aboutit pas, vous pouvez saisir un médiateur de la consommation de la profession d’avocat, mais vous devez le faire dans un délai maximum d’un an. La procédure peut être faite en ligne, ou par simple courrier.

Après avoir été saisi, le médiateur vérifiera d’abord si vous remplissez les conditions nécessaires pour qu’il puisse exercer ses fonctions. Il informera ensuite les parties en conflit de sa saisine et leur demandera de participer à la médiation. Si les parties en conflit sont d’accord, le médiateur recherche une solution amiable qui mettra fin au conflit.

Lorsque le médiateur estime que les conditions de son intervention ne sont pas remplies, ou que l’avocat avec lequel vous êtes en conflit refuse de participer au processus de médiation ou d’accepter le règlement proposé, vous pouvez saisir le bâtonnier de l’ordre des avocats.

Plus d’informations sur le médiateur des avocats.

Saisir la bâtonnière de l’Ordre des Avocats

En cas de sollicitation de la bâtonnière, votre demande doit être exprimée par courrier recommandé avec accusé de réception, ou transmise à l’ordre des avocats de votre juridiction contre récépissé.

Se plaindre de son avocat

Si votre litige est soumis au bâtonnier, votre litige doit être soumis par courrier recommandé avec accusé de réception, ou remis directement à l’ordre de l’avocat compétent, contre récépissé.

En savoir plus

Société de Courtage des Barreaux (S.C.B.)

Président de la commission de discipline

Le bâtonnier Daniel ROMAIN